Dev-Mind

Comment utiliser la méthode extracting AssertJ en Kotlin

17/09/2021

Lorsque je veux faire des assertions dans mes tests unitaires en Java, j’utilise la librairie AssertJ. Cette librairie offre une "fluent API" pour rendre lisible vos tests unitaires.

Je vais me focaliser aujourd’hui sur la méthode extracting de AssertJ qui permet de tester les propriétés d’un objet ou d’une liste d’objets. Je vais surtout parler des limitations quand on veut utiliser cette méthode sur des tests écrits en Kotlin

Si par exemple nous avons un objet Talk avec un identifiant, un nom et une liste d’identifiants de speaker. En Kotlin cet objet se définit de cette manière

data class Talk(val id: Long, val name: String, val speakerIds: List<Long>)

Méthode extracting en Java

Regardons maintenant comment utiliser cette méthode dans un test écrit en Java

Exemple pour un objet

@Test
void extractPropertyOnObject() {
    Talk talk = new Talk(1L, "Fabulous talk", asList(12L, 13L));
    assertThat(talk)
        .extracting(Talk::getId, Talk::getName, Talk::getSpeakerIds)
        .containsExactly(1L, "Fabulous talk", asList(12L, 13L));
}

Exemple pour une liste d’objets

@Test
void extractPropertyOnList() {
    List<Talk> talks = asList(
        new Talk(1L, "Fabulous talk", asList(12L, 13L)),
        new Talk(2L, "Other talk", asList(14L))
    );
    assertThat(talks).extracting(Talk::getId, Talk::getName, Talk::getSpeakerIds)
        .containsExactly(
            Tuple.tuple(1L, "Fabulous talk", asList(12L, 13L)),
            Tuple.tuple(2L, "Other talk", asList(14L))
        );
}

Méthode extracting en Kotlin

Passons maintenant à Kotlin, le compilateur limite l’utilisation des références de fonction à cause de l’API. En effet si nous voulons utiliser plusieurs référence de fonction nous avons une erreur "None of the following functions can be called with the arguments supplied" Le problème est référencé ici mais il ne sera pas résolu.

La solution était de de passer par le nom des propriétés. Mais cette solution n’est pas très viable car si une propriété change de nom, vous n’aurez pas d’erreur de compilation.

Exemple pour un objet

@Test
    fun `should extract property on object`() {
        val talk = Talk(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L))
        assertThat(talk).extracting("id", "name", "speakerIds")
            .containsExactly(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L))
    }

Exemple pour une liste d’objets

@Test
fun `should extract property on list`() {
    val talks = listOf(
        Talk(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L)),
        Talk(2L, "Other talk", listOf(14L))
    )
    assertThat(talks)
        .extracting("id", "name", "speakerIds")
        .containsExactly(
            tuple(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L)),
            tuple(2L, "Other talk", listOf(14L))
        )
}

Suite à l’écriture de la première version de cet article j’ai pu tester les dernières versions d’AssertJ. Contrairement à ce qui avait été dit l’API a évolué à partir de la version 3.18 et vous pouvez maintenant écrire

Exemple pour un objet

@Test
fun `should extract property on object`() {
    val talk = Talk(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L))
    assertThat(talk)
        .extracting(Talk::id, Talk::name, Talk::speakerIds)
        .containsExactly(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L))
}

Exemple pour une liste d’objets

@Test
fun `should extract property on list`() {
    val talks: List<Talk> = listOf(
        Talk(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L)),
        Talk(2L, "Other talk", listOf(14L))
    )
    assertThat(talks).extracting(Talk::id, Talk::name, Talk::speakerIds)
        .containsExactly(
            Tuple.tuple(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L)),
            Tuple.tuple(2L, "Other talk", listOf(14L))
        )
}

Le langage Kotlin à la rescousse

AssertJ a été écrit pour faciliter les tests en Java. En Kotlin, le langage est beaucoup plus souple et le langage lui même est souvent une réponse simple à un problème. Au lieu d’utiliser la méthode extracting, vous pouvez par exemple transformer vos éléments en tuple

Exemple pour un objet avec un let

@Test
fun `should extract property on object`() {
    val talk = Talk(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L))
    assertThat(talk.let { tuple(it.id, it.name, it.speakerIds) })
        .isEqualTo(tuple(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L)))
}

Exemple pour une liste d’objets avec un map

@Test
fun `should extract property on list`() {
    val talks = listOf(
        Talk(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L)),
        Talk(2L, "Other talk", listOf(14L))
    )
    assertThat(talks.map { tuple(it.id, it.name, it.speakerIds) })
        .containsExactly(
            tuple(1L, "Fabulous talk", listOf(12L, 13L)),
            tuple(2L, "Other talk", listOf(14L))

        )
}

Voici la fin de cet article que je voulais partagé après avoir perdu pas mal de temps avec des anciennes versions de AssertJ pour migrer du code de test Java en Kotlin.


Article précédent : La mémoire en Java
Vous pouvez laisser un commentaire ou poser une question sur cet article par mail ou sur twitter.