Dev-Mind

Démarrez un projet Typescript et testez le avec Jest

19/08/2019
Web  Typescript  Jest 

Si vous êtes un développeur web, vous avez forcément entendu parler de TypeScript. Ce langage se définit comme un sur-ensemble de JavaScript. Votre code est compilé en JavaScript standard pour pouvoir être exécuté sur un moteur JavaScript (node, navigateur).

TypeScript comble beaucoup de manque du langage JavaScript, en introduisant les types et bien d’autres fonctionnalités. Avec TypeScript vous bénéficiez d’une meilleure expérience de développement avec une meilleure complétion, une remontée des erreurs plus rapide…​ De nombreux frameworks l’ont adopté (Angular, Aurelia, NativeScript…​) car comme pour les langages C# ou Java le langage a un réel avantage en entreprise.

Dans cet article, nous allons voir comment lancer un projet TypeScript, le compiler, éxécuter des tests via Jest. Il existe pas mal de ressources sur le web sur ce sujet mais très souvent les choses sont complexifiées.

laissez_tomber_javascript

Etape 1 : NodeJS

JavaScript est un langage qui est exécuté sur un moteur JavaScript. Les navigateurs Internet intègrent tous aujourd’hui des moteurs JavaScript. Quand vous voulez créer une application en dehors d’un navigateur, vous allez utiliser NodeJs qui fournit un moteur JavaScript autonome.

NodeJS est disponible pour toutes les plateformes https://nodejs.org/en/download/

NodeJS fourni un gestionnaire de paquet npm qui permet de télécharger et mettre à jour les dépendances d’un projet.

Une fois que vous avez installé NodeJs vous lancer dans un terminal npm

$ npm

Usage: npm <command>

where <command> is one of:
    access, adduser, audit, bin, bugs, c, cache, ci, cit,
    clean-install, clean-install-test, completion, config,
    create, ddp, dedupe, deprecate, dist-tag, docs, doctor,
    edit, explore, get, help, help-search, hook, i, init,
    install, install-ci-test, install-test, it, link, list, ln,
    login, logout, ls, org, outdated, owner, pack, ping, prefix,
    profile, prune, publish, rb, rebuild, repo, restart, root,
    run, run-script, s, se, search, set, shrinkwrap, star,
    stars, start, stop, t, team, test, token, tst, un,
    uninstall, unpublish, unstar, up, update, v, version, view,
    whoami

npm <command> -h  quick help on <command>
npm -l            display full usage info
npm help <term>   search for help on <term>
npm help npm      involved overview</term></term>

Vous pouvez lancer la commande node qui permet de lancer une console node

$ node
> const name = 'Guillaume'
undefined
> console.log(name)
Guillaume
>
(To exit, press ^C again or type .exit)
>

Etape 2 : Créer un projet

Nous allons commencer par créer l’arborescence de notre projet myproject

mkdir -p myproject/src/main/typescript
mkdir -p myproject/src/test/typescript

Nous allons utiliser NodeJS dans notre projet pour bénéficier du gestionnaire de paquet npm mais aussi exécuter notre code. Pour initialiser notre projet nous allons utiliser le client fournit avec npm. Le client va générer un fichier package.json à la racine de votre projet en fonction des réponses que vous aurez donné

$ cd myproject
$ npm init
This utility will walk you through creating a package.json file.
It only covers the most common items, and tries to guess sensible defaults.

See `npm help json` for definitive documentation on these fields
and exactly what they do.

Use `npm install <pkg>` afterwards to install a package and
save it as a dependency in the package.json file.

Press ^C at any time to quit.
package name: (myproject)
version: (1.0.0)
description: My first example in TypeScript
entry point: (index.js)
test command:
git repository:
keywords:
author: Guillaume EHRET
license: (ISC) MIT
About to write to /home/devmind/Workspace/web/myproject/package.json:

{
  "name": "myproject",
  "version": "1.0.0",
  "description": "My first example in TypeScript",
  "main": "index.js",
  "scripts": {
    "test": "echo \"Error: no test specified\" && exit 1"
  },
  "author": "Guillaume EHRET",
  "license": "MIT"
}</pkg>

npm permet d’installer des packages et des librairies. Par exemple pour installer typescript vous lancerez

npm install typescript

Cettte commande va ajouter un bloc dependencies dans le fichier package.json. Comme vous n’avez pas spécifier de version npm prend la dernière disponible. npm utilise les numéros de version sémantique. Dans l’exemple ci dessous le ^ (caret) indique que npm téléchargera au moins une version >= 3.5.3 et < 4.0.0

"dependencies": {
  "typescript": "^3.5.3"
}

Si vous utilisez un ~ à la place de ^, npm ne pourra télécharger que les versions >= 3.5.3 et < 3.6.0 Si vous n’utilisez aucune marque npm chargera la version spécifiée.

Il existe plusieurs autres possibilités et vous trouverez plus d’informations sur https://semver.org/

npm télécharge les librairies dans le répertoire node_modules de votre projet. Ce répertoire node_modules ne doit jamais être commité dans git car il peut être très volumineux et on préférera le réinstaller lors d’un clone d’un projet via

npm install

Etape 2 : Installer typescript

Nous avons utilisé npm dans l’étape précédente pour installer TypeScript.

Nous pouvons personnaliser la configuration TypeScript en ajoutant un fichier tsconfig.json. Pour celà vous pouvez exécuter ./node_modules/.bin/tsc --init. Les différentes valeurs possibles sont définies sur cette page.

Par exemple dans notre cas nous allons préciser plusieurs options de compilation

{
  "compilerOptions": {
    /* Specify ECMAScript target version: 'ES3' (default). Here ES5 to be compatible with all web browsers */
    "target": "ES5",
    /* Specify module code generation: 'commonjs', 'amd', 'system', 'umd' or 'es2015'. */
    "module": "commonjs",
    /* Specify library files to be included in the compilation:  */
    "lib": [
      "esnext",
      "dom"
    ],
    /* We want to generate a sourcemap  */
    "sourceMap": true,
    /* All files will be compiled in build directory  */
    "outDir": "./build"
  },
  "include": [
      "src/**/*"
  ],
  "exclude": [
    "node_modules"
  ]
}

En gros avec cette configuration, nous indiquons au compilateur de prendre les fichiers TypeScript dans le répertoire src et les compiler en EcmaScript 5 dans le répertoire build en utilisant `commonjs comme gestionnaire de modules.

Etape 3 : Ecrire du code en TypeScript

Le système de types est la caractéristique essentielle du langage. Si vous avez une fonction

great(name: string){
    return `Hi, ${name}`;
}

En Javascript vous pourriez écrire

console.log(great(123));

Mais en TypeScript le compilateur va retourner l’erreur "Argument type 123 is not assignable to type string". Dans les IDE vous allez avoir l’erreur au moment ou vous écrivez votre code (ceci évite bon nombre de bugs). TypeScript fait aussi de l’inférence de type. Dans le code ci dessous le langage déduit que le type de la variable age est un numérique et donc il va vous empêcher de lui attribuer une autre valeur. Vous aurez également une erreur de type sur la deuxième ligne

let age = 42;
age = "inconnu";

Nous allons créer deux fichiers dans src/main/typescript. Le premier person.ts contiendra la définition d’une interface Person (qui est exportée pour pouvoir l’utiliser dans d’autres fichiers). En TypeScript vous pouvez définir des interfaces et des types customs. Ceci est très pratique pour étendre le système de types. Nous définissons aussi une classe Greater exposant une méthode pour saluer une personne

export interface Person {
    firstName: string;
    lastName: string;
}

export class GreaterService {
    great(person: Person){
        return `Hi, ${person.firstName} ${person.lastName}`;
    }
}

Vous pouvez maintenant créer un second fichier index.ts dans lequel nous allons importer ce que nous venons de créer et l’appeler

import {GreaterService, Person} from "./person";

const person:Person = {
    firstName: 'Guillaume',
    lastName: 'EHRET'
}

console.log(new GreaterService().great(person));

Il ne nous reste plus qu’à compiler (via tsc) notre projet et lancer index.js qui résulte de cette compilation (dans notre fichier de configuration TypeScript nous avon préciser que le répertoire de compilation était build).

$ tsc
$ node build/index.js

Cet exemple est simpliste mais permet de voir rapidement comment le langage fonctionne. Pour démarrer sur TypeScript je vous conseille la documentation officielle qui n’est pas trop mal faite à mon sens.

Etape 4 : Tester notre code avec Jest

Il existe de nombreuses librairies pour écrire des tests de votre code JavaScript ou TypeScript. Jest a été créé par Facebook pour ses projets React et le but est d’être le plus simple possible tout en étant le plus performant. Au final vous pouvez utiliser Jest dans d’autres projets que des projets React et c’est ce que nous allons faire.

Nous allons écrire des tests unitaires pour vérifier le comportement de chaque partie de notre code. Quand une portion de code a des dépendances vers d’autres parties nous allons utiliser des mocks pour simuler le fonctionnement de ces dépendances.

Comment installer Jest

Nous devons installer le package principal et celui dédié à TypeScript

npm install jest @types/jest ts-jest -D

Pour paramétrer Jest nous allons utiliser le client

jest --init

✔ Would you like to use Jest when running "test" script in "package.json"? … yes
✔ Choose the test environment that will be used for testing › node
✔ Do you want Jest to add coverage reports? … yes
✔ Automatically clear mock calls and instances between every test? … yes


✏️  Modified /home/devmind/Workspace/web/dev-mind.fr/package.json
📝  Configuration file created at /home/devmind/Workspace/web/dev-mind.fr/jest.config.js

Jest a été conçu pour exécuter par défaut du JavaScript. Pour paramétrer vos tests en TypeScript vous allez devoir modifier le fichier de configuration jest.config.js

[source, shell, subs="none"]
transform:  {
"\\.(ts)$": "ts-jest"
},

Si vous voulez lancer les tests via yarn test ou npm run test vous pouvez modifier votre fichier package.json

"scripts": {
  "test": "jest"
},

Utiliser Jest

Nous allons tester le code typescript que nous avons écrit plus haut. Pour celà créons person.spec.ts dans le répertoire src/test/typescript. La syntaxe jasmine est disponible si vous souhaitez par exemple migrer votre suite de tests existantes. Mais les assertions sont légéèrement différentes

import {GreaterService, Person} from "../../main/typescript/person";

describe('Test person.ts', () => {
    let service: GreaterService;

    beforeEach(() => service = new GreaterService());

    test('should say', () => {
        const person: Person = {
            firstName: 'Guillaume',
            lastName: 'EHRET'
        };
        expect(service.great(person)).toBe('Hi, Guillaume EHRET');
    })
});

Vous pouvez maintenant la lancer la commande jest pour exécuter vos tests. Jest permet aussi de mocker les dépendances d’une classe. Vous pouvez également appeler du code asynchrone dans vos tests.

Couverture du code par les tests

Jest comprend tout ce qu’il faut pour vérifier que votre code est bien tester. Vous pouvez ajouter l’option --coverage ppour générer un rapport

devmind@devmind:~/Workspace/web/myproject$ jest --coverage
PASS  src/test/typescript/person.spec.ts
Test person.ts
✓ should say (4ms)

-----------|----------|----------|----------|----------|-------------------|
File       |  % Stmts | % Branch |  % Funcs |  % Lines | Uncovered Line #s |
-----------|----------|----------|----------|----------|-------------------|
All files  |      100 |      100 |      100 |      100 |                   |
person.ts  |      100 |      100 |      100 |      100 |                   |
-----------|----------|----------|----------|----------|-------------------|
Test Suites: 1 passed, 1 total
Tests:       1 passed, 1 total
Snapshots:   0 total
Time:        1.358s, estimated 2s
Ran all test suites.

Conclusion

Vous pouvez donc maintenant commencer à coder en TypeScript et tester votre code avec Jest. Je vous ai laissé les différents points d’entrée si vous voulez aller plus loin.

Au niveau des tests unitaires Jest est beaucoup plus rapide que Karma car les tests ne sont pas lancés dans un navigateur headless ou non

Si vous voulez plus d’infos vous pouvez consulter ce repo Gitlab


Article précédent : Comprendre la programmation Android
Article suivant : Créer une application web en TypeScript Vous pouvez laisser un commentaire ou poser une question sur cet article par mail ou sur twitter.